);

Renseignements sur une destination kitesurf

Parce que nous aimons la transparence

Nous ne prenons aucune réservation, et nous ne traitons aucune demande. Kitexperience vous offre par le biais de ce blog la possibilité de solliciter directement des contacts de destination kitesurf que nous considérons comme qualitatifs.
Nous ne sommes pas une agence de voyage (n’en déplaise à ceux qui aimeraient nous classer en compétiteurs).
 
Ce site est un blog, sur lequel nous référençons des établissements dont nous connaissons personnellement le sérieux. Notre avis n’engage que nous: votre libre arbitre fait le reste.
Nous ne vendons aucune prestation, autre que celles des écoles de kitesurf de notre réseau. Tout le reste relève de l’informatif.
 
Si notre suggestion de destination kitesurf ne vous convient pas, vous pouvez passer une journée sur le net à écluser les options. Vous en trouverez à la pelle. Alternativement, vous pouvez aussi contacter une agence de voyage, qui aura zéro expérience directe de la prestation dans bien 95% des cas…

Un grand annuaire d’expériences en kitesurf

Notre blog représente des dizaines de milliers de pages lues tous les mois. (D’ailleurs, ça nous sidère tout le temps. La quantité de vues qu’a ce petit site sans prétention n’a de cesse de nous bluffer). Que vous passiez actuellement par ici garanti notre positionnement sur le web. N’en déplaise à nouveau à ceux qui souhaitent nous étiqueter en compétiteurs dans le cadre de ventes de séjours, précisément en raison de ce positionnement a priori agaçant.
 
Si les services présentés sur ce blog vous convainquent, vous réservez directement chez le prestataire concerné. Notre site a pour vocation de lister des bonnes adresses, selon notre humble avis (et expérience). Ceci fait, nous n’avons plus aucune forme d’implication. Pour des raisons déontologiques (nous allons y revenir), comme strictement légales (la vente d’hébergement ou de séjours étant étroitement réglementée).

Vous souhaitez en savoir plus sur une destination kitesurf décrite sur notre site?


Merci d’utiliser les formulaires dédiés ci-dessous (ou accessibles des pages détaillées ou encore du menu principal).


Ils vous redirigeront vers les site web des kite camps concernés.

Pourquoi demander une adresse email avant de vous rediriger vers le site web concerné?

Parce que vous avez partiellement crée les pages de destination kitesurf

Premièrement, depuis le tout début de son existence (ce domaine a été crée en 2003), Kitexperience a mis un point d’honneur à faire dans le qualitatif.
Au fil des années, nous avons écrit des articles sur des lieux, dont les standards ont fini par baisser. Nous avons alors retirés les articles de notre blog. N’ayant pas d’implications dans les possibles ventes générées par notre référencement, nous n’avons aucune raison de lister un établissement qui nous a finalement déçu.
 
Nous avons parfaitement conscience que cet écrémage drastique du qualitatif, exempté des pièges du partenariat financier, a contribué à la crédibilité de ce blog. Les retours des internautes nous ont été précieux ces dernières décennies pour nous tenir à jour de qui faisait quoi.

Rester à la page…

 Nous collectons donc votre adresse en premier lieu dans ce but. Vous êtes le pratiquant, vous envisagez de vous rendre sur place: votre retour nous importe. Ce site est en permanent développement et nous espérons pouvoir intégrer sous peu vos avis aux articles. (Chose pour le moment verrouillée car la popularité de notre blog le rend trop vulnérable aux spams si nous autorisons les commentaires).
 
De ce fait, un nom et une adresse email, c’est le minimum syndical pour pouvoir faire un suivi de votre expérience.
En sachant que vous avez le plein droit de refuser cette sollicitation au moment où vous renseigner vos informations.
 
Conformément aux RGPD, nous conservons ces quelques informations durant une année. Laps de temps que nous considérons largement suffisant pour que vous ayez concrétisé votre projet et puissiez si vous le souhaitez, nous faire un retour. Nous ne communiquerons jamais vos données à des tiers. N’hésitez pas à consulter le détail de notre politique de confidentialité.

Parce que vous ne voudriez pas manquer notre newsletter

Deuxièmement, si déjà nous redirigions nos précieux lecteurs ailleurs, on veut bien leur donner l’occasion de s’inscrire à notre (formidable) newsletter! Nous ne la diffusons que deux fois par an. Elle comprend des informations sur les nouvelles destinations et les derniers articles du blog. Vous pouvez bien évidemment vous en désinscrire à tout moment.

Parce que nous essayons de faire dans le qualitatif même dans le renvoi de trafic

Ensuite, de la même manière que nous nous engageons à vous recommander des établissements de qualité, nous nous engageons à envoyer du trafic qualitatif à ces derniers. Filtrer la redirection est un moyen efficace de nous assurer que vous êtes bien un être humain, et que nous ne leur renvoyons pas une majorité de spams.

Parce que vous savez qui nous sommes: dites nous qui vous êtes

Pour continuer, au fil des années et des expériences diverses et variées (qui justifient par ailleurs ce blog, comme son nom l’indique) nous avons cumulé les rencontres, les contacts, et fini, sans même le vouloir, par être en possession d’un véritable annuaire de destination kitesurf. Carnet d’adresses aujourd’hui fortement convoité. (Em espère bien réussir à un moment donné à voler les heures pour écrire un article sur le sujet, tant il y a à raconter).
Il y a certaines méthodologies que nous ne validons pas. Et dont nous avons déjà fait les frais.

La nôtre a le mérite d’être limpide: vous voulez savoir qui est le super prestataire dont nous parlons sur notre blog?
Nous voulons savoir qui vous êtes.

Ce filtre intermédiaire permet de sélectionner les internautes (qui le renseigneront sans aucun problème) des curieux plus ou moins bien intentionnés (qui hésiteront au moins quelques secondes quant à l’adresse email à renseigner pour accéder à l’information 🙂 ).

Parce que, vraiment, filtrer, c’est bien

Enfin, notre blog est régulièrement victime de sa popularité.

 Nous avons par le passé essuyé une fois ou l’autre des emails incendiaires de clients mécontents. (Ce qui rejoint la première justification à la collecte de vos données).
Ils promettaient de ruiner notre réputation pour avoir écrit un article sur un lieu, une destination kitesurf, qui n’était pas à la hauteur de leurs attentes.
Menace juridiquement infondée: Kitexperience n’a jamais vendu aucune prestation de séjour. Et en aucun cas, à aucun moment de notre historique, nous avons jamais encaissé un client pour les prestations d’un tiers.
 
Cela relèverait de pure folie déontologique: c’est de l’encadrement d’un sport extrême dont il est question, pas de l’achat d’une baguette de pain. Nous refusons de manière inflexible toute proposition d’association avec quiconque aborde le kite comme un pur produit de consommation, sans discernement aucun quant à la qualité du travail délivré.
 
Nous sommes des instructeurs: nous avons passé ces vingt dernières années à apprendre à des kitesurfeurs en devenir à enclencher leur système de sécurité. En outre, nous avons aussi une fois de temps en temps coupé des lignes… et objectivement sauvé des vies.

Nous savons mieux que quiconque le danger qu’implique ce sport comme la responsabilité que c’est de l’enseigner ou l’encadrer. Jamais nous n’engagerons notre responsabilité sur un encadrement autre qu’assuré par nous même. Notre opinion toute personnelle, oui (nous sommes à même d’apprécier le travail bien fait d’un collègue). Jamais au grand jamais notre responsabilité légale.

Nous ne sommes (toujours) pas une agence de voyage, ni un tour operator.

 Nous sommes des instructeurs de kitesurf, également pratiquants. Et quand nous parlons d’un lieu ou d’un établissement sur notre blog, nous le faisons avec sincérité.
Le retour de ces quelques clients nous désolait. 
Et nous prenons toujours en compte les retours de nos internautes, bons ou mauvais.
Quand la mise à disposition d’informations vous transforme en une cible gratuite
 En écrivant ce titre, nous avons pensé à plein de cas de figure de grande envergure (des évènements de portée internationale) où cette triste réalité s’est confirmée. Elle vaut à toute petite échelle également.
 
Ainsi, parmi nos expériences ces deux dernières décennies, nous avons eu non pas un mais bien plusieurs cas de figures où, quelques mois après avoir essuyé des foudres bien chronophages (et émotionnellement drainantes: nous n’avions fait qu’écrire un article sur un endroit qu’on aimait bien?), nous avons fini par découvrir un léger détail.
 
Les plaintes en question émanaient de clients qui n’avaient en réalité jamais consulté notre site avant de planifier leur voyage.
Ils avaient éclusé le net à leur retour pour trouver tous les sites et plateformes possibles et imaginables mentionnant le prestataire. Et ainsi hurler leur frustration, et tenter d’obtenir réparation.

(Pour quoi déjà? La météo était pourrie. Ou la piscine en travaux, ou encore parce le chauffe-eau avait malencontreusement lâché à leur arrivée. Que des trucs supers graves de surcroît, il va sans dire…).

Nous passons des heures à rédiger des articles, sur un blog en total libre accès. Nous le faisons sur notre temps, par passion du sport et en toute bonne foi…Et nous sommes tenus pour cela de gérer les frustrations diverses et variées de vacanciers ayant réservé leur séjour chez qui ils voulaient, sans jamais passer par nous, et n’ayant jamais consulté notre blog avant leur séjour, de surcroît?
Un ange passe…
Les limites de notre conscience professionnelle
L’expérience, là encore, nous a appris que filtrer, c’est bien.
 
Supposons donc que vous êtes effectivement passé par notre blog pour une stricte recommandation sur une destination kitesurf. Vous avez ensuite réservé un séjour auprès du prestataire dans lequel nous avons confiance et que nous référençons sur notre site. Et puis vous êtes revenu déçu ou au contraire, enchanté.
Oui, faites-nous en part. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous collectons vos données pour commencer.
 
Votre courtois retour sera bienvenu, écouté et pris en compte dans les informations que nous transmettons via nos contenus.
 
Par contre, supposons que vous veniez toquer à notre porte parce que vous avez décidé que nous n’avions rien de mieux à faire que servir de dévidoir. Erreur de casting: nous ne sommes pas le bureau officiel des plaintes du kitesurf.
Prenez-le pour acquis, si vous n’avons aucune trace d’un quelconque votre passage sur une de nos pages de destination kitesurf, ce n’est pas, et ne sera pas, notre problème.

Collecter vos données, c’est vous assurer un suivi de qualité. Et c’est aussi nous délester de problèmes qui ne sont absolument pas les nôtres.

En conclusion

Pour commencer, savoir qui vous êtes avant de vous envoyer dans la nature nous permet de collecter des retours d’expérience. En second lieu, cela nous permet de faire grandir l’audience de notre mailing liste, avec votre plein consentement. Ensuite, cela permet de limiter les spams. Enfin, de nous protéger de toutes formes d’indésirables.

Comme c’est au bénéfice de tous les intervenants concernés (soit vous, nous, comme le prestataire), c’est ce pour quoi nous avons opté.